Tiercé, quarté, quinté +, dans le désordre

La désordre le plus total règne dans l’écurie M’rolcimbing.com, le PMU s’affole, puisqu’on va parler ici, en collaboration avec Tiercé Magazine et Omar Sharif, d’abord des Régions de bloc ayant eu lieu à Valence le week-end dernier puis des Départementaux de difficulté qui se sont déroulés à Arnas …. juste avant Noël. Mais comme tout le monde le sait, M’roclimbing.com se délecte à prendre le lecteur à contre sabot.
Et ce ne sont pas les deux pieds dans le même sabot mais bien les chaussons affûtés comme des fers que les m’roclimbers petits et grands (de minimes à seniors) ont galopé dans les beaux bloc valentinois. Tels de fougueux chevaux sauvages, chacun a donné le meilleur de lui-même. On retiendra donc l’essentiel, 12 qualifiés aux France, toutes catégories confondues (et en comptant les qualifiées d’office qui n’ont pas concouru), ce qui constitue vraisemblablement un record pour M’roclimbing, il faudrait farfouiller dans les archives (en tout cas c’est 3 de plus que l’an dernier … qui devait être l’ancien record 🙂 ). Ce qui place le ara M’roclimbing en 3ème position des clubs AURA et en 1ère position des clubs du Rhône, le 69 étant le département leader de cette année (toutes les infos sur le site de la Ligue Aura en cliquant ici).
Dans le détail Louna et Ciska en MF, Mathis en MG, Marin (finaliste, 6ème) en CG, Zoé et Juju (qualifiée d’office) en JF, Alice (finaliste, 7ème), Juju et Nono (qualifiées d’office) en SF, Sylv’1 et Titom (finalistes 4ème et 5ème) en SH et, toujours dans le désordre, on a gardé le meilleur pour la fin, Jules Champion, Alezan, (mais qui était aussi qualifié d’office) en JH.

Comme l’an dernier, la gente chevaline, euh, pardon grimpante, du rhône était conviée sur le magnifique hippodrome, décidément, mur d’Arnas pour les Départementaux de difficulté. Pour cette épreuve, le département ouvre la compétition de microbe à maître, fait unique en France. Plein de poulains mais aussi des vieilles carnes qui en ont encore sous le sabot. Impossible donc ici de narrer tous les exploits des m’roclimbers, on vous renvoie aux liens ci-dessous. On retiendra que s’ils n’ont pu décrocher aucun titre, ils ont été nombreux en finale voire sur les podiums. Les finalistes: Emrys 4ème en mG, Ella 5ème en PF, Lilian 5ème en PG, Achille 7ème en BG, Louna 5ème en MF, Martin 7ème en MG, Marin 8ème en CG, Alice 5ème en SF. Et les podiums: Zoé 2ème JF, Jules 2ème JG, Alizé 3ème en SF et Big-Benji-le-Brother-is-back nous a gratifié d’un run d’anthologie pour se classer 2ème en SH; les vieilles carnes sus-citées: Co’ 2ème en MaF (Ok elles n’étaient que 2, mais du coup Co’ est deuxième et Dominique Gazarian avant dernière), Hugues 2ème en MaH.
Les résultats complets des départementaux (catégories non officielles) sur le site de la FFMHiiiiiiii,
et toujours sur le site FFMHiHan les catégories officielles.

Merci pour les photos à la ligue FFME AURA et à Sheila FMcC 🙂

Embarquement pour les Championnats de France de bloc à Brest et La Baconnière: escale à Chambéry

Pooot, pooot! La péniche M’roclimbing a fait escale à Chambéry pour les premiers Championnats Auvergne-Rhône-Alpes de Bloc (on dit AURA) et en est repartie les cales remplies de containers de qualifiés aux Championnats de France à Brest (jeunes) et à La Baconnière (seniors). Bon OK, j’exagère un chouille, mais sur M’roclimbing.com on n’a peur de rien et surtout pas des superlatifs et de leurs supers-pouvoirs.
Minimes: Marin se qualifie pour ses premiers Championnats de France, sur des blocs ultra-exigeants, grosse satisfaction, il va pouvoir se gaver de crêpes et de cidre à Brest et non pas tomber sidéré comme une une crêpe, on sera tous derrière lui! Les autres Ciska et Louna chez les filles, Martin et Mathis chez les garçons, se sont battus et ont pris de l’expérience pour l’an prochain.
Cadets: Eliès, alias Gros Bid’ (par son nom et la taille des tablettes) gâche trop d’essais dans des blocs tout aussi exigeants et loupe la qualif’, du coup j’ai ouïe dire qu’il reprend la diff’ et que ça va faire mal.
Juniors filles: carton plein, 100% de qualifiées avec Alizé (qualifiée d’office venue défendre son titre) qui accroche une belle 3ème place et les Zouzous², une première aussi pour ZouzouF! (sachant que Juju, qualifiée d’office, ne participait pas).
Senior filles: Juju (surclassée) et Nono (qualifiée d’office) accrochent la finale pour terminer respectivement 5ème et 2ème. A noter le niveau: jusqu’à la 4ème place incluse, que des filles qui ont participé à des Coupes du Monde (Romane Grandcoing, Nono, Hélène Janicot, Morgane Aveline), mazette!
Seniors hommes: Titom se qualifie proche de la finale, mais face aux cadors de la discipline notre diffeur manque un peu de bouteille en bloc (Sylv’1 quant à lui est qualifié d’office).
Comme vous avez tout bien suivi, vous savez de combien de qualifiés les cales de M’roclimbing sont remplies. Au cas où vous voudriez vérifier, suivez ce lien, avec tous les résultats, les qualifiés et les statistiques par club et départements (ou l’on apprend que M’roclimbing est 4ème club ex-aequo AURA (plus 3 qualifiés par rapport à l’an dernier), 1er ex-aequo Rhône sachant que le Rhône est le premier département (plus 10 qualifiés par rapport à l’an dernier)). Et je l’ai déjà dit, mais on ne le répétera jamais assez, les ouvertures étaient classes mais très exigeantes.
La suite quand la péniche aura remonté tous les canaux et sera arrivée en rade de Brest, où elle ne restera pas, en rade, puisque les M’roclimbers ont la bougeotte et qu’il faudra aller à La Baconnière … avant le début de la saison de diff’, …ouf…
PS: en parlant de bougeotte, une dépêche AFP tombe sur mon bureau et j’apprends que l’infatigable Nono a mangé du chorizo ultra épicé pour tordre La Maroncita à Oliana (Espagne), son premier 8b FLASH!

Et merci aux photographes qui prennent tous les risques 🙂 pour que nous ayons de belles images: Sheila Farrell McCarron et Lucas Meignan.

Alizé²+Juju²+Nono+Titom+Kéké=7

Les Championnats régionaux de difficulté au Pouzin ont rendu leur verdict (il fallait attendre les résultats de la Coupe de France de Quimper et le jeu des qualifiés direct pour être sûrs de notre coup).
Et, comme le titre l’indique, ce ne sont pas moins de sept M’roclimbers qui ont obtenu le droit de participer aux Championnats de France jeunes et seniors.
Mais comme on le dit en Ardèche, où est sis le Pouzin, ce fut chaud les marrons tant le niveau est relevé en Rhône-Alpes. Chez les jeunes, Juju (cadette) s’en sort d’un micro-poil de sanglier. Mention spéciale à Alizé (junior fille) qui remonte le courant après une frayeur dans la première voie de qualif jusqu’à la seconde place. Et une vice-championne, une! Et comme le chantent désormais les Pouzinoises et les Pouzinois “Youkaïdi, youkaïda, vice-championne au Pouzin, au Championnat de France quel destin!”
Le lendemain rebelote pour Alizé et Juju en seniors surclassées et là encore, pour les deux, le poil de sanglier n’a pas été bien épais, mais ça passe. Ca passe également pour Kéké, finaliste chez les hommes. Plus nos deux qualifiés d’office, Nono en seniors filles et Titom en seniors hommes, le compte bon, ce sont bien sept M’roclimbers qui feront le déplacement d’abord à Arnas pour les deux jeunes puis à Pau pour les cinq seniors.
Et pour terminer chantons un ban ardéchois à tous nos grimpeurs, qui, même s’ils ne prendrons pas le Ouibus du Pouzin à Arnas ou Pau, nous ont montré qu’à l’escalade ils sont coeur fidèles.
Tous les résultats et les qualifiés sur le site d’Adèchois Coeur Fidèle … euh pardon de la FFME Rhône Alpes.

Championnats régionaux de bloc à Chamonix: on est pas des monchus

Les monchus désignant en haut-savoyard les messieurs de la ville qui vont faire les beaux à la montagne, c’est plein d’humilité que les m’roclimbers sont venus en territoire chamoniard affronter les blocs cuisinés au vin blanc par l’équipe locale, Romain Desgranges en tête. En cas de zipette, pas de tartiflette, telle est la règle impitoyable en ces rudes contrées.
Et surtout pas de Championnats de France, puisque cette compétition était qualificative pour les lesdits Championnats qui se dérouleront à Toulouse pour les jeunes comme pour les seniors (là-bas c’est pas de cassoulet pour les boulets).
Rendus encore plus affamés par la neige tombée en abondance, les m’roclimbers n’ont pas démérité: mention spéciale à Alizé, remontée comme un coucou suisse avec les pommes de pin sous le menton, qui s’adjuge le titre en juniors filles et pour Juju qui monte, telle une randonneuse dopée au génépy, sur la seconde marche du podium en seniors femmes (surclassée). Enfin Kéké s’invite à la table des finalistes et termine 6ème senior.
Ce seront les trois qualifiés du week-end, mais rien n’est fini pour les autres, tout se jouera à la Coupe de France de Chambéry (si tu fais l’idiot, t’auras pas de diot).
A ce trio il faut ajouter nos qualifiés d’office: Nono en seniors femmes, Juju en cadettes (elle n’a pas participé à Chamonix dans cette catégorie pour se réserver pour les seniors; bon choix d’itinéraire) et Sylv’1 en senior. Et au conditionnel, Titom qui était retenu par un stage équipe de France en compagnie de Nono.
Les résultats complets sur le site de fondue.fr heu, pardon de la FFMERA


Championnats régionaux de difficulté: cours de mathématiques élémentaire

Résoudre le problème suivant:
Le week-end dernier, les championnats régionaux de difficulté ont eu lieu à Jonage.
Chez les jeunes il y avait 6 M’roclimbers engagé-es,
sachant que Alizé et Benji étaient qualifiés d’office,
que Kéké termine 4ème junior,
alors que Juju s’offre un podium (3ème) chez les cadettes (youpi).

Chez les séniors ils étaient 6,
sachant que Nono et Titom étaient qualifiés d’office,
que Alice termine 10ème, Juju 13ème,
qu’Alizé se hisse en finale (6èmè, youpi bis),
que Timax est 10ème,
et Kéké 11ème.

Sachant qu’il y avait pas loin de 200 inscrits par jour,
sachant également que les voies étaient très dures et très belles (niveau coupe de France, bravo les ouvreurs),
vous répondrez à la question suivante:
de combien de qualifiés espoirs et de combien de qualifiés seniors aux championnats de France peut s’enorgueillir notre cher petit club?
Vous pouvez vous aider des quotas de qualification disponibles sur le site de la FFME.

Réponse: ua tatol, li y a trequa fiéqualis cezh esl poersois et pset cezh els niroses, ec uqi onsctietu nu croerd ne niroses!

Les résultats complets du problème sur le site de la FFME, une référence pour tous les mathématiciens.