Avalanche de news

C’est l’été, il est temps de purger les archives de M’roclimbing, comme les couloirs neigeux ou les nouvelles grandes voies (conseillée par le Guide du (John)Moutard, Superstar, massif de la Narse, 6A max, à moins d’une heure de Lyon, 1ère répétition en avril, c’est tout neuf, casque obligatoire).

Du coup on va adopter un style synthétique, voire télégraphique vu le retard qu’on a:

  • Coupes de France de difficulté, stop, nombreuses demi-finales (Ciska, Louna) et finales (Mathis, Jules) pour les jeunes M’roclimbers, stop, victoire au classement général senior pour Titom, stop.
  • Championnats régionaux de difficulté, stop, podium pour Mathis, 3ème minime, nombreux qualifiés aux France (Alice et Alizé en seniors, ZouzouF en juniors, Mathis en minimes et Jules en juniors et deux qualifiés d’office, Nono et Titom en seniors F et H), stop.
  • Championnats de France de difficulté, stop, Jules et Mathis demi-finalistes (16 et 16), stop, Nono et Titom finalistes en seniors (4 et 4, décidément les M’roclimbers font corps), stop, Roxane 2 en handi difficientes visuelles, stop.
  • Championnats de France FFSU, stop, Alice 5ème au combiné, finaliste en difficulté (5) et en bloc (4), Alizé sur le podium en difficulté (3), stop.
  • A l’international, stop, Juju s’offre une finale en Coupe d’Europe (8), stop.
  • Et bien sûr n’oublions pas les plus jeunes qui ont brillé en Coupe du Rhône, stop (Ella, Mathurine, Emrys, Antoine, Lilian … et tous les autres , la liste est longue et risquerait d’occuper tout l’article), stop.

A suivre, l’international senior pour Nono et Titom 🙂

Tous les résultats complets sur le site de la FeFeFeMe

 

Merci à Sheila FMcC pour les photos des Championnats de France 🙂

Et pour terminer, puisque c’est l’été et que les falaises retentissent déjà des cris de joie des M’roclimbers en attendant le stage à Rodellar, quelques photos de l’an dernier, avec dans l’ordre: Ciska même pas peur dans Scary Movie 6c bloc à Annot; Alizé qui ne chôme pas dans Assedic Park, 8a à la Grotte des Branches; Mathis a le péchon dans un 7a à Peillon; Gabin dans le crux en Crocs … et bien évidemment ce n’est qu’un échantillon 🙂

Championnats de France de difficulté: les trois mousquetaires …

… qui bien sûr, comme chez Dumas, ne sont pas 3; ni 4 (pas comme chez Dumas), mais 5, voire 6, si l’on accepte le don d’ubiquité (même si ce n’est pas vraiment ça), chez M’roclimbing où rien n’est jamais simple.
6 qualifié-es, donc, aux championnats de France jeunes et seniors (les plus grands rendez-vous nationaux) pour le petit-grand club, soit 10% de la totalité du club, toutes catégories confondues, même celles qui ne participent pas à ce genre de compétition 🙂
Ont-ils défouraillé les voies? Leurs aventures trépidantes à Quimper et à Valence ci-dessous:
Jeunes, à Quimper, où ils, c’est à dire elles, ne se sont pas rendues à cheval ni en diligence, la cape M’roclimbing au vent: 3 juniores filles affûtées comme la lame de d’Artagnan, les Zouzous et Alizé. Les premières venues confirmer une saison pleine de promesses passent à un cheveu de Milady de la demi. La troisième en finale, après un suspens torride suite à une erreur de saisie des résultats, se bat comme dix mousquetaires, virevolte de prises en prises pour échapper aux chausses-trappes d’une voie intraitable typée bloc, pour terminer 7ème.
Seniors à Valence, où ils étaient 3, Alizé -surclassée- à nouveau (d’où l’introduction alambiquée), Nono et Titom. La première accroche la demi en mode tomate dans la touffeur de la halle du Polygone, 19ème; chapeau à plume!
Nono et Titom en finale dans des voies absolument démentes -jeté et pas de blocs spectaculaires pour les filles; no-foot et renfougne, sans piton, face au public pour les garçons- finissent au pied du podium, 5ème et 4ème après avoir une fois de plus démontré leurs qualités de mousquetaires … oups, de grands champions. Et une bonne nouvelle, une! grâce à ce résultat, Nono intègre l’équipe de France élite et y rejoint … Titom (ce qui fait 3 membres des équipes de France avec Juju en bloc jeune, soit 5% du club …. voir ci-dessus :))
Et hop! le lien pour voir en intégralité les finales seniors, où les voies sont cotées autour de 8c, mazette.
Et rehop! le lien pour les voir en résumé avec un montage signé Fred Ripert.

Les résultats complets jeunes sur le site de Sa Majesté FFME.

Les résultats complets seniors sur le site de Son Altesse Sérénissime FFME.

Et un grand merci bien sûr aux photographes: Sheila FMcC, Rémi Fabrègue, Vincent Favre et un(e) anonyme bien placé(e) 🙂

Championnats de France de difficulté seniors à Pau: les M’roclimbers en poule position

Ce sont donc trois M’roclimbers (voir article précédent) qui se sont rendus à Pau pour se faire cuisiner par les ouvreurs de ces championnats de France de difficulté: Nono, Titom et Kéké. Et si ce dernier, convalescent, reste à la porte de la demi, les ailes de poulet ne les ont atteint que tard dans les voies. Nono (7ème fille du classement final) obtient un excellent résultat qui lui permet de rester dans le chaudron fumant de l’Equipe de France. Yes! Idem pour Titom, ce volatile à la peau coriace qui s’envole jusqu’à la 2ème place, à quelques prises de Supper Gautier qui lui non plus n’a pas attaché au fond de la casserole. Double yes! Et notre coq 100% M’roclimbing A.O.C. aura droit à sa Marseillaise. Après leurs excellents résultats aux France FFSU la semaine dernière, ce ne sont plus des poussins (on le savait déjà) mais des faucons.
Les résultats complets sur le site “d’Henri IV et sa fameuse poule au pot” … euh, pardon, de la FFMMEUH.

Championnats de France jeunes de difficulté à Arnas: pas de bac dans le bac à sable

En cette période d’intenses (sic!) révisions du baccalauréat, pour 400 jeunes grimpeurs c’était l’ultime épreuve des championnats, après les départementaux et les régionaux: les Championnats de France du côté d’Arnas le week-end dernier.
Et si l’on parle de bac à sable, avant de s’encanailler dans la cour des grands, les Championnats de France seniors le week-end prochain à Pau, c’est qu’il faut grandir dans les catégories jeunes. Mais la difficulté des voies proposées par les ouvreurs est telle que celui qui n’est pas venu les chaussons entre les dents peut repartir avec sa pelle et son seau.
Nos deux M’roclimbeuses présentes, Alizé (junior fille) et Juju (cadette) le savaient bien. Après un samedi riche en émotions et en spectacle, seule Alizé aura le droit de revenir le dimanche puisque Juju termine 1ère non-qualifiée en demi.
Le lendemain Alizé grimpe très fort et se qualifie en finale où elle est à nouveau excellente pour terminer 5ème.
Bravo on apprécie la performance vu le niveau global des jeunes qui ne cesse d’augmenter … et vu le niveau général des voies … où il n’y avait pas de bac, tant est si bien qu’aucune n’a été sortie.
Alizé et Juju, qualifiées surclassées, ne tenteront pas d’attraper les bacs finaux à Pau … passe ton bac d’abord. Ce seront donc Nono, Kéké, et Titom qui grimperont sous les couleurs de M’roclimbing et on sera tous derrière eux (phases finales en streaming live dimanche 5 juin).
Ici le résumé vidéo réalisé par Bast’ et Raffy du CD69 qui montre le beau travail des organisateurs (merci Vertige, merci les arbitres …) et des ouvreurs emmenés par Vincent de Girolamo (avec Bast’ dans le lot … ainsi qu’au micro avec Christopher (Bast’, le couteau suisse fédéral)), ainsi que bien sûr la qualité de grimpe des jeunes … qui définitivement ne jouent plus dans le bac à sable.

Les résultats complets sur le site de Toys”R”Us … euh pardon de la FFME.

Merci pour les photos à Sheila Farrell McCarron et Charles Loury

Du 26/04 au 28/06, chanson de geste des M’roclimbers

Et rond et rond
Tous les jeunes à Voiron
Pour les championnats de France
De difficulté
Où les M’roclimbers se lancent
Sur les prises avec ténacité:
Alice en junior est 14ème
Alizé, cadette, à un rien de la finale finit 10ème
Et enfin notre finaliste
Timax,junior, n’est pas le dernier sur la liste
Et termine brillamment 8ème.

On poursuit avec la Coupe de France de bloc à La Rochelle
Où justement les blocs ne sont pas des échelles
Que gravissent des M’roclimbers survitaminés.
Juliette, minime, termine 4ème d’une finale
Ou deux erreurs d’arbitrage lui seront fatales
Et la privent d’équipe de France.
Quant à Sylvain en seniors
Il ne partira pas avec l’or
Synonyme d’équipe de France
Mais avec avec une 4ème place qui le lance.

Quasi simultanément avaient lieu
A quelques lieues…
Les Championnats de France seniors
A Niort
Et la Coupe du monde de bloc
A Innsbruck
Où quelques M’roclimbers ont joué les brutes
A Niort Titom est un 8ème ad hoc
A Innsbruck
Nono est une 25ème de choc.

Peu après, certes non sous la bannière M’roclimbing,
Mais sous celle de leurs universités respectives
Sophia et Titom ne font pas de camping
Et terminent tous deux Champions de France FFSU avec nos félicitations acclamatives!

Et on enchaîne avec la Coupe de France de bloc senior à Alfortville
Ou malgré des ouvertures bien viles
Nono termine 3ème chez les filles
Et gagne ainsi sa place en équipe de France
Alors que Sylvain chez les garçons
Finit 6ème faute d’adhérence
Et avec des méthodes de polisson.

En même temps (!), à quelques lieues de là,
A Montmartin/Mer
Alizé peut être fière
De sa 4ème place de gala
Obtenue lors de cette Coupe de France de difficulté
Qui nous a exaltés!

Et si nous allons ensuite à Beaune
Ce n’est pas pour goûter les bons vins du terroir
Mais pour suivre tel des faunes
De Nono les évolutions de cougar
Qui lui permettent lors cette Coupe de France de difficulté
De terminer 3ème avec facilité
Et de gagner à nouveau sa place
En équipe de France de cette autre discipline
Ce qui lui donne une biplace!
De quoi faire monter notre adrénaline…

Retour à Alfortville
Pour une Coupe de France de bloc jeunes
Ou seule Juliette chez les minimes filles
Participait et termine à une troisième place bien fun
D’autant qu’au classement général
Elle est seconde, de même qu’Alice
Qui en junior fille, s’étant fait mal,
N’a pu participer et soulever le calice.

Enfin dernier épisode en date
Des pérégrinations de nos chevaliers du rocher
La Coupe du Monde de bloc de Laval ou Nono était candidate
Et termine 29ème d’une épreuve sans pitié.

Et bien sûr les résultats complets sur le site de la Pléiade, en fait de la FFME qui rime toujours avec Meuh!