Tiercé, quarté, quinté +, dans le désordre

La désordre le plus total règne dans l’écurie M’rolcimbing.com, le PMU s’affole, puisqu’on va parler ici, en collaboration avec Tiercé Magazine et Omar Sharif, d’abord des Régions de bloc ayant eu lieu à Valence le week-end dernier puis des Départementaux de difficulté qui se sont déroulés à Arnas …. juste avant Noël. Mais comme tout le monde le sait, M’roclimbing.com se délecte à prendre le lecteur à contre sabot.
Et ce ne sont pas les deux pieds dans le même sabot mais bien les chaussons affûtés comme des fers que les m’roclimbers petits et grands (de minimes à seniors) ont galopé dans les beaux bloc valentinois. Tels de fougueux chevaux sauvages, chacun a donné le meilleur de lui-même. On retiendra donc l’essentiel, 12 qualifiés aux France, toutes catégories confondues (et en comptant les qualifiées d’office qui n’ont pas concouru), ce qui constitue vraisemblablement un record pour M’roclimbing, il faudrait farfouiller dans les archives (en tout cas c’est 3 de plus que l’an dernier … qui devait être l’ancien record 🙂 ). Ce qui place le ara M’roclimbing en 3ème position des clubs AURA et en 1ère position des clubs du Rhône, le 69 étant le département leader de cette année (toutes les infos sur le site de la Ligue Aura en cliquant ici).
Dans le détail Louna et Ciska en MF, Mathis en MG, Marin (finaliste, 6ème) en CG, Zoé et Juju (qualifiée d’office) en JF, Alice (finaliste, 7ème), Juju et Nono (qualifiées d’office) en SF, Sylv’1 et Titom (finalistes 4ème et 5ème) en SH et, toujours dans le désordre, on a gardé le meilleur pour la fin, Jules Champion, Alezan, (mais qui était aussi qualifié d’office) en JH.

Comme l’an dernier, la gente chevaline, euh, pardon grimpante, du rhône était conviée sur le magnifique hippodrome, décidément, mur d’Arnas pour les Départementaux de difficulté. Pour cette épreuve, le département ouvre la compétition de microbe à maître, fait unique en France. Plein de poulains mais aussi des vieilles carnes qui en ont encore sous le sabot. Impossible donc ici de narrer tous les exploits des m’roclimbers, on vous renvoie aux liens ci-dessous. On retiendra que s’ils n’ont pu décrocher aucun titre, ils ont été nombreux en finale voire sur les podiums. Les finalistes: Emrys 4ème en mG, Ella 5ème en PF, Lilian 5ème en PG, Achille 7ème en BG, Louna 5ème en MF, Martin 7ème en MG, Marin 8ème en CG, Alice 5ème en SF. Et les podiums: Zoé 2ème JF, Jules 2ème JG, Alizé 3ème en SF et Big-Benji-le-Brother-is-back nous a gratifié d’un run d’anthologie pour se classer 2ème en SH; les vieilles carnes sus-citées: Co’ 2ème en MaF (Ok elles n’étaient que 2, mais du coup Co’ est deuxième et Dominique Gazarian avant dernière), Hugues 2ème en MaH.
Les résultats complets des départementaux (catégories non officielles) sur le site de la FFMHiiiiiiii,
et toujours sur le site FFMHiHan les catégories officielles.

Merci pour les photos à la ligue FFME AURA et à Sheila FMcC 🙂

Coupe de France d’Arnas: bonne pêche!

La pêche, au sens d’avoir la patate, ou au sens d’aller taquiner le goujon (encore un jeu de mots, aha, ça commence bien 🙂 ), peu importe, les m’roclimbers n’étaient pas venus pour chatouiller les prises à la Coupe de France d’Arnas. Personne, d’ailleurs, parmi les 660 concurrents (!), toutes catégories confondues, de l’alevin (benjamin-ne) au cacochyme poisson chat (vétéran-ne).
Il fallait donc avoir les nageoires bien affûtées pour se frayer un chemin et remonter le courant jusqu’aux bacs finaux. Tels des saumons bio élevés en pleine nature, il ne s’agissait pourtant pas de se laisser fumer au bois de hêtre, les m’roclimbers s’en sont sortis palmés.
Lila, seule jeune alevine du club engagée, s’enorgueillit d’une prometteuse 15ème place pour sa première compétition à ce niveau.
Les minimes continuent à progresser: les filles, Louna et Ciska, se rapprochent en nage indienne des demi-finales. Marin aussi chez les garçons et surtout Mathis y parvient, 16ème des qualifs pour somme toute se classer 28ème, victime d’un rocher … pardon d’un volume trop gros pour ses petites nageoires.
En juniors filles, ZouzouF s’offre également la demi, 18ème et notre première finaliste du week-end, Alizé, devient rouge comme une crevette au barbecue à force de serrer les prises et termine 6ème à l’issue d’un beau combat.
Deuxième finaliste en senior femme, Nono maîtrise les plats et les volumes, elle qui aime tant les arquées, jusqu’à se prendre un courant contraire qui la ramène sur la berge, 5ème.
Enfin notre troisième finaliste, Titom sera victime d’un poisson d’avril en avance concocté par les ouvreurs, une prise qui tourne 🙂 dans l’ultime section. Obligé de repasser, il monte sur la deuxième marche du podium, fumé comme un hareng.

Les résultats complets sur la page des Joyeux Taquineurs de Goujons Réunis … heu, pardon, du Club Vertige, merci à eux pour cette belle partie de pêche 🙂

Merci aussi à Sheila Farrell McCarron, célèbre pêcheuse de grimpeurs, pour les photos ci-dessous.

Arnas – part two – Pervers Pépère Noël

Après Arnas part one et Arnas part two le lendemain (minimes, cadets, juniors), toujours pas de titre de champion-ne du Rhône à mettre sous le sapin de M’roclimbing. Le pervers Pépère Noël a joué avec nos nerfs, la hotte pleine de finalistes qui se convertiront pour certaines en podiums.
Mais l’essentiel d’Arnas part two c’était aussi de se qualifier pour les Championnats Régionaux qui auront lieu sur la nouvelle SAE nationale d’Aubenas les 13 et 14 mai 2017. Seul Marin n’a pas eu son jouet mais tout le monde l’a réconforté et il sera déchaîné comme un lutin privé de galette lors des régionaux de bloc à Chambéry les 28 et 29 janvier. Bravo donc à Ciska, Louna (finalistes, 7ème et 8ème), Martin (finaliste, 6ème), Mathis (9ème) en minimes filles et garçons. Aux Zouzou² (7ème et 8ème, laquelle est laquelle?) et à Alizé (2ème) et Juliette (3ème), les deux podiums de la journée, avec leur tenues de quatre mousquetaires juniors filles. Sachant qu’Alizé a sorti toutes ses voies et sera départagée au temps en finale et que Juliette est tombée avec le bac final dans la main (elle avait également sorti toutes les voies de qualification), on peut vraiment le dire: Sacré Pervers Pépère Noël 🙂
Bravo aussi à ceux qui, vu leur grand âge, se fichent du Père Noël comme de leur première paire de chaussons (quoique, la première paire, ça ne s’oublie pas 🙂 (beaucoup de père-paire dans cette phrase, faut-il y déceler le conflit oedipien du rédacteur?)): Alizé (finaliste, 5ème), Kéké, Fabien (finalistes, 4ème et 8ème) et Benji (11ème) en seniors femmes et hommes (OK, ça fait une petite répétition avec Arnas part one, la veille, mais un flash-back ça fait genre: c’est pour voir si vous suivez … et pour préciser qu’il sont donc qualifiés aux régions, et que du coup Adri, snif, sera privé de dinde aux marrons ardéchois).
Et comme je n’ai compté ni le nombre de finalistes, ni de podiums, ni de qualifiés (sachant qu’il y a des qualifiés d’office qui n’ont pas participé aux départementaux), je vous laisse le faire, ça réchauffera vos petits doigts gelés par “vive le vent, vive le vent d’hiver”.
Tous les résultats microbes, poussins, benjamins, maîtres sur le site de King Jouet, euh, pardon, du CDFFME69, ici.
Tous les résultats minimes, cadets, juniors, seniors, vétérans sur le site de Toy’s’Rus, ah zut et rezut, sur le site du CDFFME69, là.

Championnats de France jeunes de difficulté à Arnas: pas de bac dans le bac à sable

En cette période d’intenses (sic!) révisions du baccalauréat, pour 400 jeunes grimpeurs c’était l’ultime épreuve des championnats, après les départementaux et les régionaux: les Championnats de France du côté d’Arnas le week-end dernier.
Et si l’on parle de bac à sable, avant de s’encanailler dans la cour des grands, les Championnats de France seniors le week-end prochain à Pau, c’est qu’il faut grandir dans les catégories jeunes. Mais la difficulté des voies proposées par les ouvreurs est telle que celui qui n’est pas venu les chaussons entre les dents peut repartir avec sa pelle et son seau.
Nos deux M’roclimbeuses présentes, Alizé (junior fille) et Juju (cadette) le savaient bien. Après un samedi riche en émotions et en spectacle, seule Alizé aura le droit de revenir le dimanche puisque Juju termine 1ère non-qualifiée en demi.
Le lendemain Alizé grimpe très fort et se qualifie en finale où elle est à nouveau excellente pour terminer 5ème.
Bravo on apprécie la performance vu le niveau global des jeunes qui ne cesse d’augmenter … et vu le niveau général des voies … où il n’y avait pas de bac, tant est si bien qu’aucune n’a été sortie.
Alizé et Juju, qualifiées surclassées, ne tenteront pas d’attraper les bacs finaux à Pau … passe ton bac d’abord. Ce seront donc Nono, Kéké, et Titom qui grimperont sous les couleurs de M’roclimbing et on sera tous derrière eux (phases finales en streaming live dimanche 5 juin).
Ici le résumé vidéo réalisé par Bast’ et Raffy du CD69 qui montre le beau travail des organisateurs (merci Vertige, merci les arbitres …) et des ouvreurs emmenés par Vincent de Girolamo (avec Bast’ dans le lot … ainsi qu’au micro avec Christopher (Bast’, le couteau suisse fédéral)), ainsi que bien sûr la qualité de grimpe des jeunes … qui définitivement ne jouent plus dans le bac à sable.

Les résultats complets sur le site de Toys”R”Us … euh pardon de la FFME.

Merci pour les photos à Sheila Farrell McCarron et Charles Loury

Challenge relevé !

Se faire plaisir, probablement la plus grande motivation des grimpeurs qui sont venus se confronter aux neuf voies proposées pour le challenge régional Rhône-Alpes, nouvelle épreuve proposée sur le mur d’Arnas. Pari réussi, avec des voies bien sympa, où plus de la moitié des mroclimbiens engagés finissent sur un podium, pas mal, pour un challenge bien enlevé.

Ça a bien commencé le matin : Marin gravit la 2e place du podium en cadet, Lucas reste un peu en contre-bas, Zoé loupe de peu la finale, et ça rigole chez les cadets.

Baptiste renouvelle son entrée en finale, et Jules maintient son altitude.

Puis l’après-midi cède la place à nos benjamines et vétérans, tous passant en finale, avec des voies très blocs. Le niveau régional semble bien aller à Héloïse, qui retrouve une 1ere place, accompagnée par Emily sur le podium. Grande Lila finit à deux prises, dans une voie bien sympa.
Hugues, après s’être cramé sur sept très belles voies, a encore l’énergie pour grimper sur la deuxième marche du podium.

Classement du club
Héloïse Gaillard, benjamine, 1ere
Emily Buffard, benjamine, 3e
Lila Carpentier, benjamine, 5e
Jules Puig, benjamin, 1er
Baptiste Bertola, benjamin, 7e
Zoé Baudoin, cadette,6e
Marin Vogler, cadet, 2e
Lucas Rey, cadet, 7e
Hugues Lhopital, vétéran, 2e

Plus de photos là

Tous les résultats sur le site de la FFME
Jeune
et  Senior/Vétéran